Chuuut

On en parle au CDI

  • Full Screen
  • Wide Screen
  • Narrow Screen
  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille

De la plume à l'oreille : la sélection 2012 2013

Envoyer Imprimer PDF
le-monde-dans-la-main

Le monde dans la main

Michaël Ollivier

R OLL

Il est des coups durs qui jalonnent nos vies et dont on se relève affligés. Pourtant, ils ont immanquablement contribué à la construction de notre présent. Ainsi, sans la mort de sa sœur Alix, le couple des parents de Pierre ne se serait peut-être pas laissé atteindre par ces « manies qui agacent » jusqu’à user l’amour. De même, sans le départ inexpliqué de sa mère, l’adolescent n’aurait jamais été contraint d’apprivoiser la nouvelle compagne de son père, pas plus qu’il n’aurait alors rencontré celle qui deviendra la maman de son enfant. 


le-faire-ou-mourir

Le faire ou mourir

Claire-Lise Marguier

R MAR

Damien est un garçon trop sensible, méprisé par ses copains de classe depuis toujours et incompris de ses parents. Dès l’arrivée dans son nouveau collège, il se retrouve par miracle sous la protection de la bande de gothiques et de son leader, Samy, un garçon lumineux, intelligent et doux, en dépit de son look radical.Très vite, Damien devient Dam, adopte piercings et vêtements noirs et, surtout, trouve auprès de Samy un véritable ami, et peut-être plus, au point de déclencher des représailles chez son père, contre ces « mauvaises fréquentations ».

agentina

Argentina, Argentina...

Christophe Léon

R LEO

Pascal Forte prépare un article documenté pour le magazine qui l’emploie. Sujet : les enfants volés par les militaires argentins durant la junte. Il s’envole pour l’Argentine à la rencontre d’un de ces enfants devenu adulte, Ignacio Guttierez. Au cours d’entretiens enregistrés, Ignacio dévoile son histoire au journaliste, la vie avec ses parents et grands-parents, son arrivée à Buenos Aires, comment il a été séparé de sa famille, la disparition du père et de la mère, son placement/adoption chez le colonel Guttierez et les années passées chez eux. Puis la fin de la junte et la fuite des militaires. S’ensuit pour le jeune garçon/homme une recherche d’identité et la découverte au Paraguay d’un frère, Abel, qu’il va tenter de joindre.

desobeis

Désobéis !

Christophe Léon

R LEO

Désobéissez, oui, mais pas n'importe comment, et pas pour n'importe quelle cause. Quelques exemples, où le civisme et la tolérance rassemblent et rendent plus forts. Vivez votre vie, croyez en vous et en l'avenir.

le-cantique-des-elfes

Le cantique des elfes

Myriam Chirousse

R CHI

Jessica et son amie Helena sont des adolescentes ordinaires. Mais, le soir, elles ont une autre vie et une autre identité dans Ultramonde, un jeu de rôle en ligne, par le truchement de l’avatar qu’elles se sont choisi et créé. La première devient Lady Kerridwen et se plaît au château d’Osgarth tandis que la seconde, Ashley Watson, préfère danser dans des boîtes branchées ou lézarder sur des plages de rêve.
Survient alors à Osgarth un certain Lupus Negrus, un mystérieux elfe noir, dont les messages aussi poétiques que sybillins déconcertent et attirent Jessica / Lady Kerridwen. L’adolescente ne vit plus que pour ses rencontres avec l’elfe dont elle ignore la véritable identité. Ils entament une étrange relation virtuelle qui isole Jessica et l’éloigne de son amie Helena. Lorsque Jessica découvre enfin qui se cache derrière Lupus Negrus, elle est stupéfaite.

le-garcon-qui-volait-des-avions

Le garçon qui volait des avions

Elise Fontenaille

R FON

Colton Harris-Moore est accusé à huit ans d'avoir volé un vélo. Il est innocent et promet de se venger. Depuis, il vole réellement : des glaces, des pizzas, des voitures, des bateaux, des avions... Partout, son signe est reconnaissable : il laisse des empreintes de pas. Colton est vite surnommé « le bandit aux pieds nus ». Pendant des mois, il échappe à la police et au FBI. Et de nombreux jeunes le soutiennent sur Facebook et l'encouragent : « Fly, Colton, Fly ». 


le-carnet-de-roger

Le carnet de Roger

Florent Silloray

BD SIL

Roger est un des nombreux soldats français fait prisonnier lors de la débâcle de 1940. Juste avant de partir sur le front, sa fiancée, Suzanne, lui remet un carnet et un crayon, afin qu'il puisse lui écrire. Soixante ans plus tard, son petit-fils, Florent Silloray, le carnet en main, part sur les traces de son aïeul. Ce périple le mènera jusqu'en Prusse orientale.